• Vente en ligne d'Objets d'Art, de Luxe et de Collection

  • Bienvenue sur le site Lac Paris

Petit détour sur le traditionnel changement d'heure

Et oui c'est ce week-end que nous passons à l'heure d'été....Ce changement d'heure qui nous oblige à actionner nos remontoirs de montre est décrié par certains. Alors que vous allez faire faire un tour de cadran à vos aiguilles (toujours dans le sens des aiguilles s'il vous plaît), nous allons vous raconter la petite histoire de ce rituel.

Une fois n'est pas coutume, c'est un célèbre Américain, l'inventeur et homme politique Benjamin Franklin, qui, le premier, a eu l'idée de changer d'heure pour économiser l'énergie.

Inventeur du changement d'heure Benjamin Franklin (1706-1790) Inventeur du changement d'heure

En 1784, alors qu'il est ambassadeur des Etats-Unis en France, il est réveillé très tôt par un bruit dans la rue. Constatant à travers les rideaux qu'il fait grand jour, il envoie une lettre sarcastique au Journal de Paris. Dans le courrier, il se désole des heures de lumière matinale perdues et propose aux Parisiens de se lever plus tôt. Les gens iraient, de fait, se coucher de bonne heure, ce qui permettrait d'économiser des milliers de bougies et chandelles. Il propose même, à demi sérieux, de faire sonner les cloches des églises dès l'aube pour réveiller les dormeurs et, si cela ne suffit pas, de tirer des coups de canon pour les forcer à se lever...

Mais c'est seulement le 30 avril 1916 que l'Allemagne est la première nation à l'appliquer. A l'époque, l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie cherchent à économiser un maximum de charbon. Pour limiter la consommation domestique, les autorités militaires décrètent dans les deux pays l'adoption de l'heure d'été. Au printemps 1916, les deux pays changent d'heure pour la première fois, bientôt suivis par le Royaume-Uni, la France et les Etats-Unis. Chacun de ces pays abandonne la mesure une fois la paix revenue.

Changement d'heure 1916 Affiche Allemande Affiche Allemande 30 Avril 1916 Changement d'heure

En 1940, l'Allemagne nazie réintroduit l'heure d'été, toujours pour préserver ses réserves de charbon. Afin de favoriser la bonne circulation des trains entre les deux pays, l'occupant exige du régime de Vichy qu'il adapte les horloges françaises. Paris et le reste de l'Hexagone quittent le fuseau de Londres (Greenwich) pour rejoindre celui de Berlin et adopte en même temps l'heure d'été. Pendant longtemps, l'idée de changement d'heure restera associée avec cette période sombre dans l'esprit des Français. Après la fin du conflit, l'Etat conserve l'heure de Berlin (C.E.T.), renonçant à retrouver le fuseau horaire de Londres. En revanche, l'heure d'été est abolie.

Chaplin "Le Dictateur" (1940) Chaplin "Le Dictateur" (1940)

Alors que le changement d'heure est abandonné par les Français à la sortie de la guerre (mauvais souvenir du pétainisme), il est de nouveau à l'ordre du jour en 1973, pour tenter d'amortir le premier choc pétrolier. Fin 1973, le prix du pétrole quintuple en quelques semaines. La conjonction d'un ralentissement économique et de la Guerre du Kippour, qui oppose Israël à de nombreux pays arabes, alourdit la facture pour les pays occidentaux. En France, comme ailleurs en Europe, l'heure est aux économies d'énergie drastiques, résumées par l'astucieux slogan : "On n'a pas de pétrole, mais on a des idées". Les stations-service sont rationnées, les chaînes de télévision arrêtent leurs programmes dès 23 heures... En 1975, le gouvernement de Jacques Chirac propose alors la réintroduction du changement d'heure. Un décret publié au Journal officiel rend la transition obligatoire. Le premier changement d'heure de l'ère moderne a eu lieu le 28 mars 1976.

En 1980, il est généralisé à l'ensemble des pays de l'Union européenne, et uniformisé en 1998.

      DIMANCHE NOUS CHANGEONS D'HEURE ET SI VOUS CHANGIEZ DE MONTRES.....VENEZ VISITER NOTRE CHOIX DE MONTRES :
Rendez-vous sur lacparis.com pour changer de montre Rendez-vous sur lacparis.com pour changer de montre
https://www.lacparis.com/achats-immediats/montres.html
By Elodie Froger
← Article précèdent Article suivant →